Photographe solitaire ailleurs et en Syrie

Tu prends les déserts et des paysages embellis

Mais des cœurs méchants enlèvent tes ardeurs

Tes clics et tes mots remplacés par des peurs

Tu es retenu dans la vaste Syrie

Tu penses à demain et à tes amis

Une mère t’attend avec un sourire

Une grand-mère t’attend avant de mourir

foley